FootballRDC

AS Nyuki : après l’accident mortel, l’équipe reprend les entrainements avec son nouveau coach

Peut-être vous le savez, AS Nyuki, l’équipe de Butembo a été il y a plus de deux semaine victime d’un accident mortel sur le tronçon Kyondo-Kyavinyonge, plus précisément à Vutsorongi plus à l’Est de la ville de Butembo dans la province du Nord-Kivu. Pour votre mémoire, les verts et noir « bubolais » se rendaient à Kyavinyonge en vue d’un match comptant pour les play-offs du championnat de l’entente urbaine de football de Butembo (EUFBU).

A 12 km de son fief, l’équipe chère à Kambale Nikel a connu un accident terrible, lequel a coûté la vie à deux joueurs et un membre du staff. Il s’agit du gardien de but de 22 ans, Asifiwe Kakurusi, du défenseur central, Merveille Singoma et de Rodrigue Muhindo étendant du club. Un drame jamais vécu dans l’histoire du football de Butembo, voilà ce qui  a d’ailleurs avait poussé la ligue de football du Nord-Kivu à consacrer AS Nyuki comme champion de la ville à seulement deux journées de la fin du championnat local.

C’est ce jeudi 06 avril au stade Matokeo de Butembo sous une forte émotion que les 14 rescapés ont renoué avec le chemin d’entrainement. Les supporters du club le plus populaire de la province étaient nombreux pour cette première séance  mais garde toujours en mémoire la tragédie : «  nous venons assister à l’entrainement de notre équipe. Nous n’oublierons jamais la mort de nos joueurs. Surtout notre gardien Asifiwe. Vous voyez qu’ils ne sont que 14 actuellement. Les blessés sont nombreux. Nous pensons qu’ils vont petit à petit se remettre de leurs blessures afin d’intégrer la troupe » commente Kasereka Siriwayo l’un des fanatiques du club au micro de nos confrères de Butembo.

Todet Mbweki vient en renfort sur le banc de AS Nyuki

Assuré de jouer la phase préliminaire du championnat provincial, le club des « multi-systèmes » qui s’est séparé dans l’amiable avec son coach Abdou Razzak Sengamayi vient de s’offrir les services de Todet Farini Mbweki sur son banc. Le technicien de grand renom dans la province a d’ailleurs était présent ce jeudi pour superviser la première séance d’entrainement de AS Nyuki.

Après avoir passé sur les bancs des grands clubs du Nord-Kivu, celui qu’on a surnommé « mourihno » aura pour objectif de remporter le championnat de la LIFNOKI, ce qui serait un ticket direct pour la ligue nationale de football division une.

Si l’ex entraineur de l’AS Bwendera ne maitrise pas le championnat Bubolais, Todet a déjà été il y a trois ans à Beni, une ville située à 54 km de Butembo où avec l’AC Capaco, il a su remporter le championnat provincial avant de qualifier les « immaculés de Beni » en linafot. Pas plus tard qu’il y a 5 mois, l’ancien joueur et entraineur de Brésil AC a ramené le DC Virunga au championnat d’élite après avoir perdu une finale de la province une année avant. Si le technicien de 39 ans court derrière sa licence B de la CAF, il a été plébiscité tout récemment par l’association des journalistes sportifs du Congo, section Nord-Kivu comme étant le meilleur de la province fort des ses statistiques qui plaident à sa faveur.

Outre US Bankin et Brésil, Todet Farini est passé aussi sur le banc de l’AS Dauphin Noir qu’il a d’ailleurs qualifié en division une comme Capaco et Virunga. Avant AS Nyuki, il a su conduire la jeune équipe de Bwendera au sacre urbain.

Le choix de l’enrôler dans la ruche des abeilles « Nyuki en Kiswahili » n’a pas été un fait du simple hasard. Wait and see

Sportac.net

Laisser un commentaire