Cristiano Ronaldo: «Je m,en vais du Real, c’est décidé. Il n’y a plus de marche arriéré possible»

Cristiano Ronaldo sur le départ ? C’est la folle rumeur du jour, révélée par le quotidien portugais A Bola, confirmée ensuite par Marca et la BBC. Excédé par les accusations de fraude fiscale dont il est l’objet, le Portugais se verrait désormais loin de la Maison Blanche.

CR7 vit probablement l’une des semaines les plus agitées de sa carrière. Et pour une fois, ce n’est pas parce qu’il a inscrit un triplé, ou remporté une nouvelle Ligue des Champions. C’est en effet hors du terrain qu’il fait parler de lui. Mardi, Ronaldo a appris qu’il était visé par une plainte du parquet de Madrid, qui lui reproche une fraude fiscale estimée à hauteur de 14.7 millions d’euros. Plus précisément, le vainqueur du dernier Euro aurait «profité d’une structure créée en 2010 aux Iles Vierges britanniques et en Irlande pour dissimuler au fisc les revenus générés en Espagne par ses droits à l’image».

Panique au Real Madrid

On aurait pu en rester là, oublier rapidement cette affaire comme c’est souvent le cas, et attendre la décision de la justice espagnole. Mais c’est loin d’être le cas. Cristiano Ronaldo se sentirait «indigné» et «traité de manière injuste», au point d’avoir annoncé à son président, Florentino Pérez, qu’il voulait quitter l’Espagne dès cet été. Une annonce qui a fait l’effet d’une bombe dans le monde du football ! Et plus précisément au sein du club madrilène, effrayé à l’idée d’imaginer un départ de son meilleur buteur. En fin de matinée, Marca a confirmé l’information du journal portugais, en ajoutant que Florentino Pérez était déjà en train de s’agiter en interne afin de raisonner le joueur et le convaincre de rester. La BBC, qui cite une source proche du joueur, ajoute quant à elle qu’il «se sent honnête et qu’il pense être en règle». Une information dans la lignée de son dernier post Instagram, où il déclare : «Parfois, la meilleure réponse c’est de se taire». 

Dans la soirée, Marca faisait écho à une phrase prononcée par le Portugais à ses partenaires de sélection, actuellement en Russie pour la Coupe des Confédérations. «Je m’en vais du Real, c’est décidé. Il n’y a plus de marche arrière possible», aurait-il déclaré. Une phrase qui relancera forcément le feuilleton, traité de façon conséquente en Espagne et en Angleterre ce vendredi. 

 Un transfert à Manchester, au PSG, ou une prolongation ?

Si Ronaldo compte bel et bien quitter le Real Madrid cet été, Manchester United et le PSG font partie des destinations évoquées pour l’accueillir. En Europe, ce sont les deux seuls clubs capables de s’offrir un joueur dont le transfert est régulièrement estimé entre 200 et 400 millions d’euros. La Chine est également régulièrement citée, mais la BBC précise que CR7 préférerait rester dans un championnat compétitif.

Difficile tout de même d’imaginer Cristiano Ronaldo ailleurs qu’à Madrid la saison prochaine. Il vient en effet de prolonger son contrat jusqu’en 2021, a conquis sa troisième Ligue des Champions avec le club madrilène, et n’a jamais été aussi bien entouré depuis son arrivée.

En attendant la suite de l’affaire, le quadruple Ballon d’Or est attendu en Russie, où il va jouer la Coupe des Confédérations avec son équipe nationale. Avant peut-être, de négocier un transfert… ou une nouvelle prolongation. En 2012, le Portugais s’était en effet dit «triste» au Real Madrid : «Ils le savent, c’est pour ça que je n’ai pas célébré mes buts, parce que je ne suis pas heureux», avait-il confié. Quelques mois plus tard, l’ex Mancunien prolongeait son contrat et obtenait dans le même temps une revalorisation salariale conséquente. Un scénario qui pourrait se répéter…

Laisser un commentaire

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com