Amérique du SudArgentineCoupe du MondeFootball

Mondial Russie 2018: Messi fait un miracle pour assurer l’Argentine

Il fallait donc attendre un certain le 10, du 10ème mois de l’année pour que le numéro 10 argentin, Messi fasse sont miracle en qualifiant son équipe au Mondial Russie 2018

Après trois matchs nuls consécutifs, le maillot 10 du FC Barcelone et de l’Argentine a fait une performance de gala, un triplé dans une victoire 3-1 à Quito et garanti sa place dans la quatrième Coupe du Monde d’affilée. Mission accomplie pour Lionel Messi. Il sera au Mondial 2018 en Russie, à la tête de la sélection argentine. L’équipe de Sampaoli vibre avec soulagement par la classification. (Voir les meilleurs moments ci-dessous)

Celle-ci s’est qualifiée in extremis pour la Coupe du monde, mardi 10 octobre, grâce à trois buts de sa star inscrits contre l’Equateur, battu 3-1 à Quito.
Une explosion de joie a secoué, dans la nuit, Buenos Aires. «Vamos Argentina», «Nous sommes en Russie», ont scandé dans les rues les supporteurs. C’est la fin d’un pénible parcours pour l’Albiceleste et d’un suspens étouffant pour 41 millions d’Argentins qui ont retenu leur souffle pendant les 90 minutes de jeu.

« On mérite d’aller en Russie », avait déclaré Jorge Sampaoli, avant de s’envoler pour Quito. Celui qui avait brillé lorsqu’il entraînait le Chili, vainqueur de la Copa America 2015, était sous le feu des critiques dans son pays. Tout comme Lionel Messi, que beaucoup d’Argentins ont souvent accusé, par le passé, de mieux jouer sous le maillot barcelonais que sous celui de la sélection argentine.

« Messi a joué comme au Barça », se réjouissait-on d’ailleurs, mardi soir, à Buenos Aires. L’enfant de Rosario s’est réconcilié avec ses compatriotes. En bon capitaine, il avait demandé à ses coéquipiers d’éteindre leurs téléphones portables lors de la préparation afin de ne pas se laisser déstabiliser par les critiques et de se forger un esprit commando. «Cela aurait été une folie que l’Argentine ne soit pas au Mondial», a déclaré l’idole, mardi soir à la sortie des vestiaires.

Jusqu’à ce dernier tour, l’Argentine n’était qu’à quatre tours entre les quatre premiers des éliminatoires, avec une vacance directe pour la Coupe du monde. Et c’est fini. Avec 28 points, les argentins ont obtenu la troisième place et la place en Russie. Le Brésil est arrivé premier avec 41 points. L’Uruguay est troisième avec 31 points. La Colombie a terminé quatrième avec 27, et le Pérou, qui n’a pas été à la Coupe du Monde depuis 1982, a la chance d’y retourner. Les Péruviens sont cinquièmes et joueront le repêchage avec la Nouvelle-Zélande. Deux fois champions de la Copa America, les Chiliens seront absents.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App