FootballRDC

Nyuki : sacré champion de Butembo après la mort  de deux joueurs dans un accident

L’entente urbaine de football de Butembo (EUFBU) dans la province du Nord-Kivu a vécu un des pires moments de son histoire. Vous le savez peut-être, l’AS Nyuki a connu un accident mortel le dimanche 19 mars dernier sur le tronçon Kyondo-Kyavinyonge pendant que les verts et noir se rendaient à Kyavinyonge en vu de disputer un des ses matches du championnat local de l’EUFBU.

Nyuki devrait être reçu par le FC Kitenge Lac mais hélas que le minibus abord duquel se trouvait 18 joueurs et 7 membres du staff a fini sa course dans un ravin dans un petit village de Mutsongori. Cet accident a coûté la vie à trois personnes, dont deux joueurs et un intendant. Il s’agit de deux joueurs : Merveille Singoma, Kasereka Kakurusi Asifiwe et Joël Kakule Lusasa.

Le délégué de la ligue de football du Nord-Kivu (LIFNOKI) à dans son discours prononcé à l’occasion de la messe de requiem dite ce mardi à la paroisse Mater ecclésia de Butembo, annoncé le sacré de l’AS Nyuki et que cette coupe glanée à quelques jours de la fin du championnat de l’EUFBU est dédiée aux deux joueurs qui ont succombé après le drame.

Jacques Kikuni a par la même occasion présenté ses condoléances aux familles des victimes : « c’est avec amertume que l’instance de football du Nord-Kivu est attristé par la disparition de ses joueurs. Nous sommes profondément touchés. L’AS Nyuki qui a représenté la LIFNOKI à la dernière phase finale de la coupe du Congo héberge des talents énormes et a déjà fait avancer le football de Butembo tout comme du Nord-Kivu. En hommage aux morts, nous décidons de sacrer l’équipe comme championne de Butembo. Ainsi, les verts et noir sont directement qualifiés pour le championnat provincial qui se profile à l’horizon dont la phase finale va se jouer dans la ville de Beni d’ici le mois prochain »

Notons que les deux joueurs ont été inhumés ce mardi à Butembo après le dernier hommage rendu au stade Matokeo de Butemob où, comme tel est de coutume, des cartons rouges leur ont été donné en guise de la dernière expulsion dans un terrain de football. Merveille Singoma lui a été enterré à Beni, sa ville natale. Le jeune joueur formé à l’AS Ndoni Sport a découvert l’élite du football benicen après son passage chez les éléphants toujours en deuxième, c’est en 2015 qu’il va taper à l’œil des coaches de la première division du championnat de Beni, il proposa ses services à Vijana avant Etincelles puis CS Lumière avec lequel il a eu à terminer deuxième du championnat. L’un des meilleurs défenseurs de la province, l’AS Nyuki n’a pas hésité de s’attacher de ses services. Il n’aura qu’à passer que huit mois dans la tanière du champion de Butembo, il restera garder dans les cœurs de bubolais qui le voyaient comme le futur remplaçant du vétéran Kimbe Kambere. Toute la ville de Beni s’est arrêtée pour lui rendre le dernier hommage avant son inhumation. Sportac.net présente ses condoléance à l’AS Nyuki de Butembo qui vient de connaitre l’une des tragédies inoubliable de son histoire.

Laisser un commentaire