Supercoupe: FC Barcelone – « La Supercoupe d’Espagne s’envole (2-0) »

Tenant du titre, le Barça s’incline face aux Merengues à Santiago Bernabeu (buts d’Asensio et de Benzema) à la Supercoupe d’Espagne.

Défait lors du match aller (1-3), le Barça devait remonter deux buts de retard sur la pelouse de Santiago Bernabeu, mercredi soir. Après avoir encaissé un but rapide sur un un bijou d’Asensio sur une frappe lointaine, la défense blaugrana a vu Benzema doubler la mise. Le Real Madrid remporte la Supercoupe d’Espagne face à une équipe du FC Barcelone qui paie son manque d’efficacité sur l’ensemble des deux rencontres (2-0, score cumulé 5-1).

LE BARÇA SURPRI D’ENTRÉE « 

Ernesto Valverde présente un XI de départ inédit avec Ter Stergen dans les buts et un 3-5-2 composé de Piqué-Umtiti-Mascherano derrière, André Gomes-Rakitic et Busquets en milieux axiaux, Sergi Roberto et Alba sur les côtés et le duo infernal Messi-Suarez devant.

Asensio en action contre le FC Barcelone (Photo: Angel Martínez, Real Madrid)

Sur la première action de la rencontre, Umtiti renvoie le cuir sur Asensio. Le Madrilène tente sa chance des 25m et trouve la lucarne de Ter Stegen (1-0, 4e).

Lire aussi sur le même sujet:

Le Barça ne baisse pas la tête pour autant. Suarez voit sa reprise passer au-dessus des buts de Navas et, dans la foulée, Messi combine sur un une-deux avec Sergi Roberto. Le jeune catalane ne peut placer sa frappe (11e).

Suárez en action contre le Real Madrid (Photo: Miguel Ruiz, FCB)

La Maison Blanche procède en contre-attaques. Sur une erreur de Mascherano, Lucas Vazquez enroule sa frappe et trouve le poteau (33e). Les Catalans semblent manquer d’équilibre dans le jeu. La transmission de balle manque de fluidité.

Juste avant la mi-temps, Benzema est à la réception d’un centre de Marcelo. Le Français contrôle et bat Ter Stegen à bout portant (2-0, 39e).

Seul Messi semble en mesure d’accélerer, mais il est bien muselé par Kovacic en marquage individuel.

Un coup de mieux

Au retour des vestiaires, les Blaugranas affichent un nouveau visage. Gerard Piqué est remplacé par Semedo et Valverde propose un 4-4-2. La stratégie semble dynamiser le Barça. Messi hérite d’un ballon cafouillé par Carvajal et s’en va piquer son ballon au-dessus de Navas…sur la transversale ! (51e).

Messi en action contre le Real Madrid (Photo: Miguel Ruiz, FCB)

Poussé par son public, le Real dispute la possession aux Catalans, qui doivent inscrire 4 buts pour remporter la Supercoupe d’Espagne.

Sur un coup franc excentré, Messi trouve la tête de Suarez, au deuxième poteau. Gêné par la sortie de Navas, l’Uruguayen ne peut redresser (69e).

Deux minutes plus tard, Sergi Roberto est alerté en profondeur. Il butte sur Navas. Le ballon revient sur Messi qui catapulte une frappe des 25 mètres. Le portier costaricien détourne sur Suarez, qui trouve…le poteau ! Le Barça fait preuve de malchance (71e).

En fin de match, le rythme baisse d’un cran. Les deux entraîneurs font tourner leur effectif. Comme un symbole de la soirée, Suarez termine en grimaçant et en se tenant le genou…Il passera des examens jeudi.

La barre était trop haute cette fois-ci. Les deux éternels rivaux se retrouveront en Liga juste avant Noël. Et ils ne se feront pas de cadeaux. D’ici là, de l’eau aura coulé sous les ponts. Le championnat débute dimanche et le FC Barcelone reçoit le Betis.

 

Source: FoxSportTV, EspnTV, FC Barcelone Officiel

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App