LIFNOKI : trois choses à savoir de la phase finale du championnat du Nord-Kivu

Pourtant dix-neuf sur la ligne de départ, après le premier écrémage, seuls six clubs ont réussi à se hisser à la phase finale du championnat provincial de la ligue de football du Nord-Kivu édition 2016-2017. Avant le début de cette étape, nous devons retenir cinq choses pour mieux suivre ce championnat prestigieux de la LIFNOKI dont :

  1. Deux novices en face des habitués

L’association sportive Bwendera, champion de Goma est à sa première phase finale. Certes, c’est sera un moment d’apprentissage pour la bande au coach Amisi Kirero mais pas une raison de promenade de santé lâche Kambale Saliso l’un des tauliers du club Verts et jaune de Goma : «  nous venons de livrer deux matches amicaux à Kirumba dans le territoire de Lubero, c’était important pour notre récupération après un long voyage fatigant. On reste tout le monde, je sais qu’on a des atouts capables de rivaliser avec les cadors.  Kabasha ou Ruwenzori sont nos adversaires au championnat local, on a su finir premier à l’EUFGO, nous venons ici par pour le tourisme. L’objectif majeur reste de remporter le championnat de la ligue pour jouer la ligue nationale division un. C’est pas un rêve (rire) »

Le FC Cooperamma sera à sa deuxième expérience après avoir été arrêté par Nyuki l’an dernier. Avec beaucoup des moyens mis en jeu, la coopérative des miniers artisanaux de Masisi (Cooperamma) vient aussi pour le même objectif. Bien que repêché comme meilleur deuxième de l’ensemble des sites, les « masisiens » se disent prêts à tirer leur épingle du jeu : « nous sommes déterminés s de remporter la compétition, nos joueurs sont déterminés et sont conscients de l’objectif. On a essayé de renforcer l’équipe avec l’arrivée des certains athlètes expérimentés »

  1. Beni Sport privé de la compétition promet des violences

Dans la première notification dont nous avons été copié, la ligue de football du Nord-Kivu, après analyse de la requête du FC Beni Sport, avait annoncé la qualification des bleus et blanc de Beni au dépens de l’US Socozaki bien que les « sosos » s’était qualifié avec brio lors de la phase préliminaire. A seulement 72 heurs du démarrage de la phase finale, le comité organisateur par le biais d’une correspondance rendu public ce mercredi, disqualifie Beni Sport en annonçant la qualification de Socozaki et délocalise le site qui va abriter cette dernière étape de la compétition. Une décision qui fâche les joueurs et supporters des bleus et blanc de Beni.  Ce mercredi matin, le club est allé voir le maire de la ville pour qu’il assure leur sécurité : « nous venons voir le maire pour qu’il nous assure la sécurité. Quoi qu’il en soit, nous jouerons la phase finale. Même à Butembo nous y serons vu qu’on a été notifié par la ligue comme représentant du site. C’est aujourd’hui qu’on va nous apprendre que nous sommes éliminés. On a déjà engagé beaucoup des moyens pour la préparation, nos joueurs sont internés. C’est inconcevable » commente un membre cotisant de Beni Sport rouge de colère devant le bureau de la mairie de Beni.

  1. La phase finale est délocalisée pour Butembo

Le règlement prévoit que la phase finale du championnat provincial se dispute dans trois villes qu’héberge la province du Nord-Kivu et cela d’une façon rotative. Comme c’est Butembo qui l’a accueilli l’an dernier et que Goma l’abrite l’année prochaine, c’est en principe Beni qui devrait abriter cette étape. Selon l’esprit du communiqué de la ligue de football du Nord-Kivu (LIFNOKI), le site est délocalisé pour éviter des troubles et représailles que promettent les supporters de Beni Sport. Deux équipes de Butembo (Socozaki et Nyuki), en face de trois de Goma (Kabasha,Ruwenzori et Bwendera) et une du territoire de Masisi (Cooperamma).

Voici par ailleurs la composition de deux poules :

  1. Kabasha, Socozaki et Cooperamma
  2. Bwendera, Mont Ruwenzori et Nyuki

Programme des rencontres :

12 mai à 14H Mont Ruwenzori-Bwendera et Kabasha-Socozaki

14 mai à 14H Kabasha-Cooperamma et Nyuki-Mont Ruwenzori

16 mai à 14H  Nyuki-Bwendera et Socozaki-Cooperamma

Les demi-finales se joueront le 18 mai et la finale le 20 mai au stade Matokeo de Butembo. Rappelons que le DC Virunga a remporté l’an dernier le championnat de la ligue après une finale remportée haut la main devant Mika (3-0).

 

Laisser un commentaire

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com